Corne de brume

Bien avant l’arrivée du téléphone, les sœurs de la Congrégation de Notre-Dame (CND) font résonner la corne de brume pour communiquer entre elles.
De part et d’autre du bras du fleuve Saint-Laurent, elles signalent leur besoin d’une petite ou d’une grande embarcation, en énonçant : petit bac ou grand bac.

Jusqu’à une époque récente, les sœurs fermières de la CND traversent régulièrement le fleuve qui sépare leurs fermes de Pointe-Saint-Charles et de l’île Saint-Paul (Ile des sœurs).

La corne de brume de 149 cm est en usage jusque dans les années cinquante. Elle fait maintenant partie de la collection du musée. Vous pouvez la voir et même l’entendre lors de la visite guidée de la Maison.